CONTEMPLATION

« Homme libre, toujours tu chériras la mer,

La mer est ton miroir, tu contemples ton âme,

Dans le déroulement infini de sa lame,

Et ton esprit, n’est pas un gouffre moins amer. »

Charles Baudelaire

224/366

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :